[Test] Ark: Survival Evolved sur Xbox One

ARKPreview

Disponible en Game Preview depuis décembre 2016, Ark Survival Evolved a fait un carton sur Xbox One peu de temps après sa disponibilité sur Xbox One. D’ailleurs, il était souvent difficile de rejoindre les serveurs officiels car ils étaient tout simplement pris d’assaut et les développeurs devaient réagir en conséquence en ouvrant de nouveaux serveurs. Il faut dire que le gameplay de Ark Survival Evolved a de quoi séduire les fans des jeux de survie. Imaginez vous sur une île géante que vous allez devoir explorer avec d’autres joueurs, la possibilité de construire votre base, de créer votre clan, votre bateau, de capturer et dresser des dinosaures géants, tout ça avec le soucis du détail puisque vous allez devoir vous nourrir, vous réchauffez, apprendre à fabriquer certains objets et même revenir au jour le jour sur les serveurs officiels en ligne puisque la qualité des matériaux utilisés représentent la durée avant laquelle vous allez devoir vous reconnecter, sous peine que les joueurs qui ne sont pas de votre clan pourront détruire votre base et vous piller (si vous êtes en PVE).

Non, sérieusement, j’ai toujours défendu le gameplay de Ark Survival Evolved parce qu’il devient tout simplement démentiel et addictif à partir du moment où vous commencez à jouer en tribu. Le problème ici c’est que la partie technique sur Xbox One n’a pas l’air optimisée avec des chutes de framerate assez régulières des bugs qui sont parsemés ici et là, même si pas mal d’entre-eux on été corrigés à ce jour. Mais dans un sens, était-il possible de faire mieux avec les capacités techniques de la Xbox One ? J’ai pu voir la version PC et je l’ai trouvée très correcte et j’attends avec impatience de voir ce que va donner la version Xbox One X puisque le jeu sera compatible sans frais. D’après les développeurs et la vidéo de l’E3 2017, la version Xbox One X de Ark Survival Evolved qui sera disponible le jour de la sortie de la console sera à la hauteur techniquement, et comme du nouveau contenu vient régulièrement enrichir le contenu déjà conséquent, je ne devrais pas avoir de mal à y revenir après plus de 500 heures passées sur le jeu de base.

Alors, pour en revenir au gameplay puisque toute la magie d’un jeu tel que Ark Surival Evolved se déroule à ce niveau, il faut savoir que pendant les premières heures du jeu vous êtes rien du tout sauf une victime, de la nourriture pour toutes les bestioles qui grouillent sur l’île. Vous allez devoir apprendre à gérer votre temps, appréhender les mécanismes et bâtir petit à petit votre chez vous. La première chose à faire est inévitablement de construire une petite maison en paille avec un feu pour maintenir votre personnage en vie et créer de l’équipement. Donc, vous allez devoir ramasser des cailloux et briser des arbres avec vos mains pour créer des outils, et le fait de créer des outils vous permettra de récolter plus de ressources mais aussi de gagner de l’expérience pour que votre personnage se fatigue moins vite, être plus rapide et apprendre des formules pour créer de nouveaux objets. Chaque nouvel objet offre de nouvelles perspectives comme par exemple les établis et les forges qui sont utiles pour créer une armure, des armes et toute sorte d’objets qui vont améliorer votre quotidien mais aussi développer le côté esthétique de votre maison, vos dinosaures ou votre personnage.

Après quelques jours de survie, puisque le jeu inclut un système de temps, vous aurez une base toujours plus grande avec des armoires qui seront utiles pour contenir toutes vos possessions, vous aurez peut-être construit votre bateau pour naviguer sur les mers, et vous aurez peut-être même commencer à dresser de petits animaux. Et à ce moment-là, vous passerez peut-être à la vitesse supérieure en créant votre tribu pour faciliter la capture des dinosaures beaucoup plus costauds que vous. Vous pourrez ainsi planifier une attaque sur un t-rex (ndlr : pas dès le début, faut pas déconner…) qu’il faudra tenter d’endormir afin de le nourrir au sol pendant plusieurs heures et ainsi provoquer sa capture. En fait, il y a tellement de choses à faire dans Ark Survival Evolved qu’on ne sait absolument pas où donner de la tête et du coup on se laisse porter par le jeu, on vit au jour le jour et on se retrouve confronter à l’imprévisible. C’est ça qui est génial, on est constamment en danger, une erreur peut vous coûter cher si vous n’avez pas une bonne tribu pour vous prêter main forte et le mode PVP, le véritable mode de Ark Survival Evolved, où les structures sont destructibles avec la possibilité de tuer les autres joueurs et les piller, peut être brutal pour les joueurs qui ne sont pas préparés face au danger qui les attend. Si Ark Survival Evolved vous intéresse, il est disponible sur Xbox One en version digitale et même en version boîte depuis quelques jours.

Meteora Cedric

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s